En-têtes ICMP

Comme déjà expliqué, les en-têtes de type ICMP diffèrent légèrement du type IP. La plupart des types ICMP permettent de les grouper par leurs en-têtes. À cause de cela, nous verrons en premier l'en-tête de base, et ensuite chaque groupe de type spécifique.

Tous les paquets contiennent des valeurs de base des en-têtes IP comme nous l'avons vu précédemment.

Il existe aussi de nouveaux en-têtes utilisés par les types ICMP. Ce sont les suivants :

À ce point les en-têtes peuvent présenter un visage différent. Nous décrirons les types ICMP les plus communs un par un, avec un bref apperçu de leurs différents en-têtes et codes.

Écho requête/réponse ICMP

J'ai choisi de parler des paquets ICMP écho requête et réponse, ils sont très proches l'un par rapport à l'autre. La différence est que l'écho requête est de type 8, alors que l'écho réponse est de type 0. Quand un hôte reçoit un type 8, il répond avec un type 0.

Quand la réponse est envoyée, les adresses source et destination sont permutées. Après les deux changements effectués, la somme de contrôle est recalculée, et la réponse envoyée. Il y a un seul code pour les deux types, ils sont toujours placés à 0.

Les paquets contiennent aussi une partie de données. Par défaut, la partie de données est généralement vide, mais elle peut contenir des données au hasard spécifiées par l'utilisateur.

Destination Injoignable ICMP

Les trois premiers champs montrés dans l'image sont les mêmes que ceux précédemment décrits. Le type Destination Injoignable possède six codes de base qui peuvent être utilisés, comme indiqué ci-dessous.

Au sommet de tout ça, il existe également une petite partie "données", qui devrait être l'en-tête Internet et le datagramme IP d'origine en 64 bits. Si le protocole de niveau suivant contient des ports, etc. il est supposé que les ports seront disponibles dans les 64 bits supplémentaires.

Coupure de source

Un paquet coupure de source peut être envoyé à l'expéditeur d'un paquet ou d'un flux de paquets trop lents pour permettre de continuer à envoyer des données. Notez que la passerelle ou l'hôte que les paquets traversent peuvent aussi décharger les paquets sans prévenir, au lieu d'envoyer des paquets coupure de source.

Ces paquets ne contiennent pas d'en-têtes supplémentaires sauf la partie données, laquelle contient l'en-tête Internet plus les 64 bits du datagramme de données d'origine. Ceci est utilisé pour harmoniser le message de coupure source au processus correct, lequel envoie des données à travers la passerelle ou vers l'hôte de destination.

Tous les paquets coupure source ont leurs type ICMP placé à 4. Ils n'ont pas de codes sauf le 0.

Note

Aujourd'hui, il existe de nouveaux moyens de notifier à l'expéditeur ou au destinataire qu'une passerelle ou un hôte est en surcharge. Par exemple avec le système ECN (Explicit Congestion Notification).

Redirection

Le type redirection est envoyé dans un seul cas. Considerez ceci, vous avez un réseau (192.168.0.0/24) avec plusieurs clients et hôtes, et deux passerelles. Une passerelle sur un réseau 10.0.0.0/24, et une passerelle par défaut pour le reste de l'Internet. Maintenant considerez qu'un des hôtes soit sur le réseau 192.168.0.0./24 et n'ait pas de route vers 10.0.0.0/24, mais ait accès à la passerelle par défaut. Il envoie un paquet à la passerelle par défaut, laquelle bien sûr connait le réseau 10.0.0.0/24. Cette passerelle par défaut peut déduire qu'il est plus facile d'envoyer le paquet directement à la passerelle 10.0.0.0/24 car ce paquet entrera et quittera la passerelle par la même interface. La passerelle par défaut enverra désormais un paquet ICMP Redirect unique à l'hôte, à travers la passerelle 10.0.0.0/24. L'hôte saura maintenant que la passerelle la plus proche est 10.0.0.0/24, et l'utilisera dans le futur.

L'en-tête principal du type Redirect est le champ Gateway Internet Address. Ce champ indique à l'hôte la passerelle correcte, qui sera réellement utilisée. Le paquet contient aussi l'en-tête IP du paquet original, et les premiers 64 bits de données dans le paquet d'origine, lequel est utilisé pour se connecter au processus qui envoie les données.

Le type Redirection possède 4 codes, qui sont les suivants.

TTL égale 0

Le type ICMP TTL égale 0 est également connu comme "Time Exceeded Message" et possède le type 11, il a aussi 2 codes ICMP disponibles. Si le champ TTL atteint 0 pendant le transit à travers une passerelle ou un fragment réassemblé sur l'hôte de destination, le paquet doit être supprimé. Pour notifier ce problème à l'hôte expéditeur, nous pouvons envoyer un paquet ICMP TTL égale 0. L'expéditeur peut augmenter le TTL des paquets sortants si nécessaire.

Le paquet contient seulement la partie supplémentaire des données. Le champ données contient l'en-tête Internet plus 64 bits de données du paquet IP. Comme précédemment mentionné, le type TTL égale 0 peut avoir deux codes.

Paramètre problème

Le paramètre problème ICMP utilise le type 12 et possède deux codes qu'il peut utiliser indifféremment. Les messages du paramètre problème sont utilisés pour indiquer à l'hôte que la passerelle ou le destinataire ont des problèmes de compréhension sur des parties d'en-tête IP, ou nécessitent des options qui ont été omises.

Le type paramètre problème contient un en-tête spécial, qui est un pointeur vers le champ qui a causé l'erreur dans le paquet d'origine, si le code est à 0. Les codes suivants sont disponibles:

Horodatage requête/réponse

Le type horodatage est aujoud'hui obsolète, mais nous le verrons brièvement. La réponse et la requête ont un code unique (0). La requête est de type 13 tandis que la réponse est de type 14. Les paquets horodatage contiennent 3 fois 32 bits comptant les millisecondes depuis minuit en temps universel (UT).

Le premier horodatage est l'horodatage d'origine, qui contient la dernière information sur l'expéditeur du paquet. L'horodatage de réception est l'information sur le premier hôte qui a reçu le paquet et l'horodatage de transmission le dernier horodatage sur l'envoi du paquet.

Chaque message d'horodatage contient aussi les mêmes identifiants et numéros d'ordre que les paquets ICMP écho.

Requête/réponse information

Les types requête/réponse information sont obsolètes depuis que les protocoles au sommet du protocole IP peuvent maintenant jouer ce rôle lorsque nécessaire (DHCP, etc.). La requête information génère une réponse depuis n'importe quel hôte interrogé sur le réseau.

L'hôte qui désire recevoir l'information crée un paquet avec l'adresse source du réseau dans lequel il est lié (exemple, 192.168.0.0), et le réseau destinataire est placé à 0. La réponse contiendra l'information au sujet du masque de réseau et de l'adresse IP.

La requête information est lancée à travers un type ICMP 15 alors que la réponse est envoyée via un type 16.