Cible ULOG

La cible ULOG sert à la journalisation des paquets sélectionnés de l'espace utilisateur. Si un paquet est examiné et la cible ULOG placée, l'information du paquet est multidiffusée avec le paquet complet à travers une interface de connexion réseau. Un ou plusieurs processus espace utilisateur peuvent souscrire aux divers groupes de multidiffusion et recevoir le paquet. C'est une possibilité de journalisation plus complète et plus sophistiquée qui est utilisée par Iptables et Netfilter. Cette cible nous permet de journaliser l'information dans des bases de données MySQL, ou autres bases, rendant plus simple la recherche de paquets spécifiques, et groupant les entrées de journal. Vous pouvez trouver les applications domaine utilisateur ULOGD à ULOGD project page.

Tableau 21. Options de la cible ULOG

Option--ulog-nlgroup
Exempleiptables -A INPUT -p TCP --dport 22 -j ULOG --ulog-nlgroup 2
ExplicationL'option --ulog-nlgroup indique à la cible ULOG à quel groupe netlink envoyer les paquets. Il existe 32 groupes netlink, qui sont simplement spécifiés 1-32. Si nous voulons joindre le groupe netlink 5, nous écrirons simplement --ulog-nlgroup 5. Le groupe netlink par défaut est 1.
Option--ulog-prefix
Exempleiptables -A INPUT -p TCP --dport 22 -j ULOG --ulog-prefix "SSH connection attempt: "
ExplicationL'option --ulog-prefix fonctionne comme la valeur de préfixe de la cible LOG standard. Cette option préfixe toutes les entrées du journal avec un préfixe utilisateur. Il peut être de 32 caractères de longueur, il est le plus utilisé pour distinguer les différents messages du journal et d'où ils proviennent.
Option--ulog-cprange
Exempleiptables -A INPUT -p TCP --dport 22 -j ULOG --ulog-cprange 100
ExplicationL'option --ulog-cprange indique à la cible ULOG combien d'octets du paquet envoyer au démon de l'espace utilisateur de ULOG. Si nous spécifions 100 ou plus, nous copierons 100 octets du paquet vers l'espace utilisateur, ce qui inclura l'en-tête complet normalement, plus certaines données. Si nous spécifions 0, le paquet complet sera copié vers l'espace utilisateur, sans faire attention à la taille des paquets. La valeur par défaut est 0, ainsi l'ensemble du paquet sera copié vers l'espace utilisateur.
Option--ulog-qthreshold
Exempleiptables -A INPUT -p TCP --dport 22 -j ULOG --ulog-qthreshold 10
ExplicationCette option --ulog-qthreshold indique à la cible ULOG combien de paquets seront en attente dans le noyau avant d'envoyer les données vers l'espace utilisateur. Par exemple, si nous indiquons un seuil de 10 ou plus, le noyau accumulera 10 paquets, et les transmettra ensuite à l'espace utilisateur comme un simple message netlink multiparties. La valeur par défaut ici est à 1 à cause de la compatibilité de l'affichage précédent, le démon de l'espace utilisateur ne connaissant pas le nombre de messages multiparties précédents.

Note

Fonctionne avec les noyaux Linux 2.3, 2.4, 2.5 et 2.6.